11L’idée d’écrire cet article m’est venue par une réflexion sur les souvenirs d’enfance qui me traversent souvent l’esprit.Quand je pense aux tendres moments passés avec mes enfants, ma femme et ma famille, je ne peux m’empêcher de penser que l’Amour sous toutes ses formes est la plus belle des richesses…

Les souvenirs d enfant heureux de ma collègue

Je me souviens d’une ancienne collègue, cadre supérieure dans une multinationale bien connue, qui ne manquait de rien et avait une vie très aisée.

Elle habitait une maison de rêve dans les quartiers chics et romantiques de Paris. Elle employait plusieurs personnes pour s’occuper d’elle, de sa maison, de sa famille.

Notamment un Chef cuisinier personnel, un entraîneur d’aérobic, un jardinier, une femme de chambre et un masseur.

Elle n’était pas avare sur les dépenses dès qu’il s’agissait de se faire plaisir… Stéphanie était une collaboratrice talentueuse, récompensée par plusieurs distinctions et promotions professionnelles.

Elle semblait avoir tout ce qu’elle voulait. Elle a perdu sa mère très jeune, elle avait un père très affectueux et une sœur très gentille.

Son père veillait à ce que ses deux filles aient eu une bonne éducation. Il a également été très favorable dans leurs évolutions de carrière. Stéphanie avait toujours voulu réussir dans sa vie professionnelle.

Quand à sa sœur Sarah elle nous parlait toujours de vouloir être institutrice, ce qui depuis est devenu réalité.

Mais pourquoi je vous parle de ces personnes ?

Un jour alors que j’étais invité à un des prestigieux anniversaires de stéphanie où l’on y côtoie des personnes de la haute société mondaine, je fus bouleversé par une scène qui me marqua à jamais…

Chaque invité se relayait pour donner à Stéphanie ses cadeaux extravagants comme des cadres dorés, des tableaux modernes et très chers ainsi que des articles en provenance de Hong Kong.

Venu alors le tour de Sarah, sa sœur, de donner son cadeau d’anniversaire à Stéphanie. Elle a offert à Stéphanie un album photo flambant neuf.

Stéphanie fidèle à elle-même, dit en plaisantant: «Un album photo, Sarah? Sais-tu combien d’albums photos je possède? Je n’ai pas assez de photos pour les remplir tous!”

Sarah était au courant de l’humour sarcastique de sa sœur et pris le commentaire sans y prêter attention.

Les souvenirs d enfance heureux

Finalement Sarah  perdit patience et dit avec conviction: «Ouvres l’album, Stéphanie»  « Mais ouvre l’album !”.

Il y avait de nombreuses photos d’une jolie femme et d’un bel homme dans la trentaine bien entamée, à côté de deux petites filles.

Les deux filles semblaient avoir moins de dix ans. Je me souviens encore, la bouche de stéphanie a lentement commencé à s’ouvrir comme si elle avait été transformée sur place.

D’un coup, Elle se mit à pleurer et des larmes d’amour coulaient sur son visage. Elle regarda la première page de photos pendant plusieurs minutes.

C’est à cet instant que j’entendis un chuchotement  «C’est maman ! » Elle ne pouvait rien dire de plus pendant encore quelques minutes tandis qu’elle tournait les pages.

Je ne vous raconte pas le calme l’émotion palpable dans la pièce à ce moment précis.

La page suivante contenait des photos de sa mère, de son père, de Sarah et d’elle au Grand Canyon. «Notre dernier voyage ensemble », dit alors  stéphanie d’une voie encore plus douce et pure.

Rien ne pouvait empêcher  les larmes de tomber, je ne l’avais jamais vue dans cet état, face à ses propres émotions qui refaisaient surface, elle était alors loin d’être la Stéphanie dur comme un roc que je connaissais au boulot!

Certaines personnes dans  la salle se mirent à pleurer aussi. La plupart d’entre eux savaient que Stéphanie a perdu sa mère à un très jeune âge.

« Où as-tu eu ça? » demande Stéphanie à Sarah. «ces souvenirs d’enfance sont absolument inestimables ! »

« Papa les a trouvés dans le grenier. J’ai eu la même réaction que toi. J’ai eu recours à un logiciel photo pour retoucher la plupart des images et en faire quelques copies.

J’ai dû faire un album pour toi et moi. C’est le moins que je pouvais faire pour maman », dit alors Sarah.

Et Stéphanie d’enchaîner « Te souviens-tu de la randonnée le long de la rivière Colorado? ».

«Elle était tellement en colère quand nous avons sauté dans la rivière. »

Je vis les deux sœurs s’embrasser, j’étais à deux doigts de verser une larme..

Sarah pleurait aussi maintenant autant que Stéphanie.

Après environ une heure d’évocation de souvenirs d enfant heureux avec sa sœur et les autres personnes présentes, Stéphanie reconnus alors à Sarah que ce cadeau était le plus merveilleux cadeau d’anniversaire que l’on puisse lui donner.

Mais quelle soirée ! Ce qui est sûr c’est que tout le monde s’en souvient encore !

Les souvenirs d’enfance n’ont pas de prix…

Il m’arrive depuis de penser à certains souvenir d enfance et depuis cette histoire je leur donne beaucoup plus d’importance. Ces souvenirs d enfant heureux sont pour moi inestimables..

D’autres articles à ne pas rater CLIQUEZ ICI



Image courtesy of David Castillo Dominici at FreeDigitalPhotos.net

http://onlinecasino-games.com